dojo pulversheim rue de mulhouse, 68840 Pulversheim
07 81 52 77 73
contact@yoseikan68.fr

YOSEIKAN KEZAKO ???

un art martial, un sport un art de vivre

YOSEIKAN KEZAKO ???

article de Mitchi Mochizuki:

Bien souvent, (dans de nombreux clubs) le Yoseikan Budo est réduit à son approche compétitive.

Bien que « vitrine » de la discipline, la compétition ne résume pas le Yoseikan Budo…

Elle est une place règlementée, pour s’exprimer dans des règles faites pour « sécuriser » les assauts. Par définition la compétition est donc restrictive, à l’inverse de notre école.

Cependant l’expérience en situation de stress est nécessaire, voire indispensable comme étape de progression.

La compétition de Yoseikan Budo est donc un milieu intéressant pour s’y entrainer : expérimenter en « milieu hostile » des techniques, sensations, stratégies et émotions qui sont maîtrisées en club.

C’est aussi un formidable « exhausteur de goût » : enthousiasme, stress, détermination, abnégation, empathie, remise en question, partage, rencontres etc….

Dans mon enseignement, le Yoseikan Budo est un ART MARTIAL dans lequel se développe un sport de combat… (Pas le contraire)

Il est fondé sur des valeurs morales et des principes de vie : Son système éducatif y tient donc une place prépondérante.

Il recherche avant tout à développer l’adaptabilité, l’initiative, la créativité et l’empathie de nos jeunes, en leur proposant des expériences physiques transversales (à travers des jeux et des techniques) qui leur permettent d’aborder différentes situations de la vie en société.

Sur un plan physique et technique 3 principes supportent notre système éducatif :

Liberté totale d’expression + Forme de corps spécifique + Système d’optimisation de la puissance = adaptabilité + créativité + initiative

– Liberté totale d’expression :

Frappes avec toutes les parties du corps sur toutes les parties du corps de l’adversaire

Mises au sol (projection, clé)

Techniques au sol (neutralisation, soumission)

Armes de combat & traditionnelles

Les principes directeurs sont exploités par de nombreux experts qui enrichissent jour après jour notre école de nouvelles techniques et formes de combat.

– Forme de corps unique

Souple, arrondie, déliée et percutante

Entre la position « d’équilibre statique » (cf. méthodes pieds/ poings) et l’équilibre dynamique (cf. méthodes de préhension), notre « forme de corps SPECIFIQUE » nous permet de naviguer plus facilement des armes, aux percussions, à la projection, au combat au sol.

Pour progresser plus vite, le corps est utilisé de la même façon pour frapper, couper, projeter etc…

Chaque « discipline » devient complémentaire de l’autre.

Pour un même mouvement :

La frappe donne de la vitesse à la projection, qui en retour développe la puissance à l’impact

La clé amène de la stabilité, tandis que les armes améliorent l’allonge.

– Système d’optimisation de la puissance (onde de choc)

Du bas vers le haut, du haut vers le bas et/ou en rotation

Chaque segment du corps accélère le mouvement suivant pour une efficacité optimale

C’est la base de notre système pédagogique contrairement aux autres disciplines (martiales ou sportives) cette utilisation du corps n’est pas réservée à une élite (qui souvent la maîtrise à force de pratique intensive, sans apprentissage particulier)

Chez nous, cette maîtrise du corps et du mouvement est enseignée à la base, dès l’entrée dans l’école.

Mitchi Mochizuki

181732_1705214682448_7931033_n

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image